Marguerite Duras, des journées entières en Indochine

Eric Bénard

Une évocation poétique de la relation entre l’oeuvre de Marguerite Duras (1914-1996), auteur notamment de L’Amant et d’Un Barrage contre le Pacifique, et les lieux de son enfance dans l’Indochine coloniale : les eaux du delta du Mékong, la mangrove du golfe de Siam, le Chinatown et la ville blanche de Saigon.

«Je crois parfois que toute mon écriture naît de là, entre les rizières, les forêts, la solitude.»

Marguerite Duras



Fiche technique :

Jeu n°1 : 35 photographies (3 en 100×100 cm et 32 en 80×80 cm) dans caisse américaine en aluminium noir.

Jeu n°2 : 24 photographies 40×40 cm, sous verre avec encadrement sous chêne 50×50 cm.

Livre : Marguerite Duras, des journées entières en Indochine, Point de vues, 2014.